POURQUOI GARDER UN ŒIL SUR VOS CONCURRENTS ET SUR VOTRE MARCHÉ ?

Leader, Challenger, Suiveur, Outsider, Sortant, Spécialiste ? Désormais, vous connaissez votre position concurrentielle et avez l’obligation de mettre en place des stratégies soit pour la  maintenir soit pour l’améliorer. La mise en place d’une stratégie ne peut se faire que si vous connaissez les autres acteurs qui interviennent sur les mêmes segments, les mêmes produits que vous et que vous avez la possibilité d’obtenir sur eux des informations au temps voulu, l’information étant une source de pouvoir.
Une analyse de quelque donnée obtenue sur un concurrent quelle que soit sa taille fait ressortir des menaces directes ou indirectes pour le développement de vos affaires. Vous n’êtes pas non plus à l’abri d’un nouvel entrant sur le marché qui proposera les mêmes produits avec un modèle économique similaire ou même différent qui intéresserait plus vos clients. À ce propos, quelle est la richesse de votre base de données CRM ou GRC ? Pensez-vous avoir une maîtrise de votre portefeuille ?

Lire l'article

IDENTIFIEZ VOTRE POSITION CONCURRENTIELLE

La concurrence est inévitable aujourd’hui : observez le nombre d’opérateurs pour les transactions Mobile Money dans nos quartiers et villes, le nombre de centres de transfert d’argent, les acteurs de la téléphonie GSM, les boutiques « Prêt à Porter », le nombre de couturiers, de stylistes…Identifiez vos concurrents à l’entame de votre projet – Définissez la position que vous souhaitez occuper et mettez en place des moyens de vous maintenir sur le marché. Les différentes théories enseignées et expériences vécues nous permettent de retenir six (06) positions concurrentielles qui se déclinent comme suit : Le Leader – Le Challenger – Le Suiveur – L’Outsider – Le Sortant – Le Spécialiste

Lire l'article

VOS CLIENTS NE SONT PAS TOUJOURS CEUX QUE VOUS PENSEZ

Il ressort que votre client est autant celui qui consomme votre produit, celui qui l’achète sans le consommer, celui qui peut vous recommander. Vous avez donc à susciter de la confiance au sein de votre environnement micro que macro. Vous devez y construire une bonne image tant de vous-même que de votre entreprise. À ce titre, vous devez à la phase de création de votre entreprise, déjà convaincre ceux qui vous accompagnent tant dans les formalités administratives, tant pour la réalisation des études de marché, tant pour la rédaction de votre business plan, tant pour la construction des locaux de votre entreprise. Donnez envie de vous accompagner, de vous faire confiance, de vous recommander. Une clientèle ne s’acquiert pas au lancement officiel de votre entreprise. Avant d’être indépendant, vous étiez peut être sous ordres ou apprentis. Donnez envie aujourd’hui à vos contacts de vous solliciter plus tard par la qualité de votre travail, l’image que vous reflétez. Aussi, vos employés constituent aussi un portefeuille client non négligeable. Il arrive de rencontrer des collaborateurs qui ne consomment, ni ne recommandent les produits commercialisés par leur entreprise. Pourquoi alors s’évertue-t-il tous les jours dans votre entreprise.

Lire l'article

LE CIBLAGE : VISEZ LA RENTABILITÉ

Il est primordial de faire ce choix avant de se lancer. Il se basera sans doute sur ses propres goûts, sa personnalité, sur ses objectifs à court, moyen et long terme…mais aussi sur les réalités du secteur, la concurrence. C’est une étude du marché qui se dessine ainsi dans la tête du Promoteur mais très souvent, elle n’est pas matérialisée en données exploitables. Le Promoteur, dans le jargon courant, cherchera ce qui « marchera le plus », c’est-à-dire l’investissement qui sera rentable, parfois même en peu de temps. Cette dernière préoccupation est un condensé de la réflexion stratégique conduisant à définir sa Segmentation (identification des besoins, des profils clients similaires, des produits recherchés…), son Ciblage (choix du ou des segments), et son Positionnement (identification et différenciation des produits).

Lire l'article

VOTRE POSITIONNEMENT VOUS SORT DE L’ANONYMAT

Le positionnement sort votre entreprise, votre marque, votre produit de l’anonymat. C’est la conception d’un produit et de son image dans le but de lui donner une place dans l’esprit des clients visés. Concrètement, il s’agit de définir la place qu’occupera votre opérateur GSM, le supermarché que vous fréquentez, le restaurant où vous avez vos habitudes, la salle de sport où vous faites votre gym, dans votre esprit. En votre sein, vous raisonnerez non seulement en termes de positionnement global de l’entreprise mais aussi le positionnement au niveau d’une marque, d’un produit, d’une offre. Que ce soit au lancement ou en cours de cycle de vie, le positionnement de votre offre vous différencie. Pas de stratégie marketing sans positionnement. Comme vu précédemment dans un de nos articles, il s’avère important de maîtriser certains éléments.

Lire l'article

LA SEGMENTATION : UN PRÉMICE À VOTRE STRATÉGIE

De façon simple, si vous comptez proposer des jus de fruits à la population béninoise par exemple, vous avez comme cible les jeunes et adolescents, les enfants, les adultes, les personnes âgées mais cela ne suffit pas pour avoir votre groupe homogène. Vous devez aller plus loin dans la réflexion pour voir les goûts, les prix, les habitudes de consommation et plein d’autres critères. La segmentation est une démarche qui s’oppose au marketing de masse. Aucune entreprise ne peut s’y déroger aujourd’hui si elle veut survivre.

Lire l'article